Oui! La fréquence respiratoire est l'un des paramètres que nous utilisons pour affiner les prévisions de fécondité.